SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

INFLATION, RECRUTEMENT : UNE RENTRÉE "COMPLEXE" POUR LES ENTREPRISES

Mercredi 21 Septembre - 05:30

Économie


L'Ordre des experts-comptables de la région fait le bilan de l'activité des TPE-PME à la rentrée. - © DR
L'Ordre des experts-comptables d'Auvergne-Rhône-Alpes fait le point en cette rentrée, marquée par une activité en hausse, mais aussi quelques inquiétudes.


Le chiffre d'affaires des petites et moyennes entreprises de la région a augmenté de 14,8% par rapport à 2019, soit avant le début de la crise sanitaire. Avec un taux de croissance annuel de 4,7%, l'activité économique se porte plutôt bien donc, et pourtant... Les entreprises doivent à la fois faire face à l'inflation, à la pénurie de matière première et au manque de personnel.

"L'activité est là, mais les entreprises peinent à recruter"


"C'est une rentrée plutôt complexe, avec un horizon assez incertain", indique Odile Dubreuil, présidente de l'Ordre des experts-comptables de la région. Phénomène qui peut sembler paradoxal, le marché du travail est assez stable à la rentrée. Le chômage est au plus bas et les créations d'entreprises atteignent des sommets. "L'activité est là, mais les entreprises peinent à recruter, et ce, dans tous les domaines." Mais alors, où sont passés les candidats ?

À cela, l'Ordre donne plusieurs explications. Des projets personnels plus nombreux à la sortie d'une crise sanitaire de deux ans, des aspirations différentes, la volonté de lancer son affaire... "Les congés sabbatiques d'un an, ce n'est plus quelque chose de marginal par exemple", poursuit Odile Dubreuil. "Plus généralement, il faut absolument que les entreprises puissent revoir leur cahier des charges", "Le télétravail, le cadre de vie, les horaires... Le fait qu'il y a cette prise de conscience aussi vis-à-vis de la planète aussi. Ce sont des sujets que les entreprises doivent aborder avec leurs équipes."

Ces sujets seront d'ailleurs au centre des débats lors du congrès annuel de l'Ordre des experts-comptables fin novembre à Bourg-en-Bresse. Dans la région, ils sont 2.600 à en faire partie.

Autre point de crispation, le remboursement progressif des Prêts Garantis par l'État (PGE). Une période qui s'annonce d'autant plus compliquée pour toutes les entreprises qui ont tenu grâce à ces aides. "Les entreprises qui étaient stables avant le Covid s'en sortiront, mais les autres... Elles ne survivront pas", prévient Odile Dubreuil.



Revenez plus tard pour un autre sondage ! ;)