SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

AUVERGNE-RHÔNE-ALPES : UNE AFFAIRE CRIMINELLE RÉSOLUE 36 ANS APRÈS

Jeudi 12 Mai - 13:30

Actu. locale


Marie-Thérèse Bonfanti avait disparu en 1986, en Isère. - © Youtube
Le 22 mai 1986, Marie-Thérèse Bonfanti disparaissait à Pontcharra (Isère), alors qu'elle distribuait des journaux. Un homme vient d'être mis en examen, 36 ans après.


Un homme a été mis en examen en début de semaine pour l'enlèvement et le meurtre de Marie-Thérèse Bonfanti, le 22 mai 1986, à Pontcharra, en Isère.

Ce jour-là, la jeune mère de famille de 25 ans distribuait des journaux dans la commune, avant de disparaître mystérieusement. Sa voiture avait été retrouvée avec les portières ouvertes et les clés sur le contact, le sac-à-main de la jeune femme posé sur le siège avant.

La thèse d'une fugue avait rapidement été écartée à l'époque. Un homme de 21 ans avait été suspecté et entendu, mais aucune preuve n'avait pu établir sa culpabilité. L'affaire avait finalement été classée sans suite en 1988.

L'affaire relancée en 2020


En 2020, des gendarmes grenoblois spécialisés dans les "cold cases" ont décidé de rouvrir le dossier. De nouveaux éléments ont permis de confondre le suspect, aujourd'hui âgé de 57 ans.

Placé en garde à vue en début de semaine, l'homme a avoué le meurtre, 36 ans après les faits, indiquant avoir caché le cadavre dans une forêt de la région. Le mobile était un "litige" et "à ce stade (sans) aucune connotation sexuelle", a précisé ce jeudi le parquet de Grenoble.

Le meurtrier présumé a été mis en examen et placé en détention provisoire. Des fouilles vont être menées pour retrouver le corps.