SÉLECTIONNEZ VOTRE VILLE

Rhône
  • Lyon
  • Vienne
  • Tarare
Loire / Haute-Loire
  • Saint-Étienne
  • Roanne
  • Le-Puy-en-Velay
  • Yssingeaux
Puy de Dôme / Allier
  • Clermont-Ferrand
  • Vichy
Ain / Saône-et-Loire
  • Bourg-en-Bresse
  • Mâcon
  • Valserhône
Ardèche
  • Aubenas

Cliquer pour télécharger
l'application Radio Scoop

SOBRIÉTÉ ÉNERGÉTIQUE : LA VILLE DE BOURG-EN-BRESSE S'ENGAGE À SON TOUR

Mercredi 21 Septembre - 11:01

Société


Jean-François Debat, le maire de Bourg-en-Bresse, au micro de Radio Scoop - © DR
Le maire, Jean-François Debat, a annoncé plusieurs mesures ce mardi pour faire face à la flambée des prix de l'énergie.


C'est une dépense qui risque d'exploser dans les prochaines semaines. Les prix de l'énergie vont occuper une part de plus en plus importante dans le budget des communes, non couverte par le bouclier tarifaire du gouvernement, au contraire des particuliers.

Des discussions sont en cours pour traiter le problème avant l'hiver, entre les autorités et les collectivités locales.



14 degrés dans les gymnases et 70% des rues éteintes la nuit


À Bourg-en-Bresse, comme ailleurs, la municipalité a pris plusieurs mesures de sobriété énergétique afin de maitriser au maximum les coûts et pour montrer l'exemple aussi. "L'objectif de la ville et de Grand Bourg Agglomération ont un objectif de réduction de 10% de notre consommation énergétique, explique Jean-François Debat, le maire et président de l'agglomération burgienne. En appliquant la règle des 19 degrés dans les bâtiments publics par exemple. Dans les gymnases où la température était à 16 degrés, nous allons la descendre à 14".

Parmi les autres mesures, la ville va étendre l'extinction de l'éclairage public dans les quartiers résidentiels entre 23 heures et 6 heures avec un objectif "d'avoir, au cours de l'hiver, 70% de nos rues qui soient éteintes. Chaque habitant aura une alerte lorsque son quartier est visé par une mesure comme cela", précise le maire de Bourg.

Concernant les piscines, qui représentent la moitié de la facture énergétique de l'agglo, certaines pourraient être fermées dans l'hiver. L'éclairage du stade Marcel-Verchère va aussi être réduit, avec l'extinction juste après les matchs de l'USB et du FBBP.

La facture énergétique annuelle pour la ville de Bourg-en-Bresse s'élève à 1,5 million d'euros. Si rien est fait, elle pourrait doubler en 2023.



Revenez plus tard pour un autre sondage ! ;)